Hadopi Quick & Dirty blocker (2)

Mon précédent billet a été écrit un peu à la RACHE, du coup je reprends ici et je vais tenter d’être un peu plus clair. Hadopi, par le biais de la société TMG, va procéder à des relevés IP en téléchargeant un chunk (un morceau du fichier) via P2P sur votre machine si vous avez été repéré comme seedeur. Pourquoi vont-ils se donner cette peine ? Simplement pour éviter les faux-positifs générés par seedfuck.

D’un autre côté, les IPs des machines de TMG sont connues. Elles ont été rendues publique il y a de cela quelques mois.

Ce que je vous proposais donc lors de la rédaction de ce billet, était d’apprendre à configurer le logiciel iptables – logiciel libre et présent dans toutes les distributions linux – de façon à bloquer toute demande de téléchargement de chunk en provenance de ces IPs. Afin de ne pas tout retaper, je vous invite à télécharger ce fichier .

Afin de l’utiliser voici comment il faut procéder :

sudo chmod +x blocker.sh

Cela rend le fichier exécutable. Il ne vous reste donc plus qu’a l’exécuter :

sudo ./blocker.sh

ou

sudo sh blocker.sh

Bien entendu je pressens que ma solution n’est pas la meilleure ou
qu’elle est incomplète. C’est pourquoi je vous invite tous à la
considérer comme base de travail pour fournir au final un script de
qualité et 100% fonctionnel.

#!/bin/bash

toBlock[0]= »85.159.236.252″

toBlock[1]= »85.159.236.253″

toBlock[2]= »85.159.236.254″

toBlock[3]= »85.159.232.81″

toBlock[4]= »85.159.232.82″

toBlock[5]= »85.159.232.83″

toBlock[6]= »193.107.240.1″

toBlock[7]= »193.107.240.2″

toBlock[8]= »193.107.240.3″

toBlock[9]= »193.107.240.4″

toBlock[10]= »82.138.81.211″

for((indice=0;indice<${#toBlock[@]};indice++))

do

iptables -A INPUT -s ${toBlock[indice]} -j DROP;

done

exit

À vous les studios.

Laisser un commentaire